Les labels textiles prennent une place de plus en plus importante lors du choix d’un tissu. Ils détaillent les cahiers des charges stricts que les entreprises concernées doivent respecter. Ces certifications garantissent la qualité environnementale des fibres utilisées et des procédés de fabrication. Elles assurent également la santé des consommateurs. Plusieurs labels se distinguent aujourd’hui comme références dans la certification des tissus. 

Les garanties des labels de tissus

Les principales garanties apportées par les labels et certifications des tissus sont :

A voir aussi : Comment avoir un beau carrelage ?

  • Sécurité sanitaire : absence de substances dangereuses pour la santé comme les allergènes, les perturbateurs endocriniens, les métaux lourds, les produits chimiques toxiques, etc.
  • Composition et traçabilité des matières premières : garantie sur l’origine et la composition réelle du tissu (fibres, colorants, apprêts).
  • Respect de l’environnement : limitation de la pollution de l’air, de l’eau et des sols, réduction des déchets, économie d’énergie et d’eau à toutes les étapes du processus.
  • Conditions de production éthiques : interdiction du travail des enfants, respect des droits humains et des conditions de travail décentes.
  • Absence d’OGM et recours aux produits naturels : garantie sur l’utilisation de fibres et colorants biodégradables ou issus de l’agriculture biologique.
  • Solidité et performance des tissus : tests de résistance à l’usure, à la lumière, aux lessives,etc. pour garantir la longévité du produit.
  • Transparence : traçabilité complète des différentes étapes de fabrication accessible aux consommateurs.
  • Conformité à la réglementation : dépassement des normes légales en vigueur en termes de restrictions chimiques.

Les labels apportent une grande fiabilité sur la qualité écologique et sociale d’un tissu tout au long de son cycle de vie. Vous en saurez plus sur ce site web.

Reconnaître les labels textiles

Les labels attribués aux textiles apportent des informations précieuses sur leur composition et leur mode de production. Il est donc important de savoir les identifier facilement. Chaque certification a son propre logo distinguishing permettant une reconnaissance rapide. Le label Oeko-Tex affiche son logo en forme d’arbre vert, tandis que GOTS arbore une couronne de feuilles sur fond bleu. Même sans logo, l’étiquette doit mentionner les certifications obtenues. Elles sont détaillées dans la description des matières ou dans un paragraphe dédié. 

A lire en complément : Quelles méthodes pour rédiger une biographie familiale captivante ?

Oeko-Tex : le label de référence pour la sécurité des tissus

Il est le plus répandu au niveau mondial pour la certification des textiles. Décerné par l’institut Oeko-Tex, il garantit l’absence de substances nocives au-delà des limites réglementaires fixées par l’Union Européenne. Plus de 10 000 entreprises dans le monde entier demandent une certification de leurs produits. Cela concerne les créateurs de tissu et les différentes marques proposant des articles en tissu. Ce label couvre l’ensemble de la chaîne de production, de l’extraction des matières premières au produit fini.

GOTS : le label de référence pour le coton biologique

GOTS (Global Organic Textile Standard) est le label international certifiant le coton biologique. Il garantit que les fibres proviennent bien de l’agriculture biologique et que les procédés de transformation respectent également des critères environnementaux stricts. Ce label rassure les consommateurs sur l’origine et la transformation écologique du tissu.