Il existe plusieurs techniques de jeux à la guitare. Le fingerpicking est la première technique de jeu mais aussi l’une des plus anciennes sur cet instrument. En quoi consiste le jeu de doigt à la guitare ? Quels conseils appliquer pour apprendre le fingerpicking ? 

Qu’est-ce que le fingerpicking à la guitare ? 

Comme son nom l’indique, le fingerpicking est une technique de jeu qui consiste à gratter les cordes de la guitare avec ses doigts. Il permet de jouer parfois les notes en simultanées de sorte à obtenir des arpèges ainsi que des transitions plus intéressantes. 

A lire également : Top 4 des raisons de recourir aux services d’un plombier professionnel

Pour tout savoir sur le fingerpicking, veullez voir le site de l’éditeur. Bon nombre d’artistes comme Paul Simon, Don McLean ou John Fahey ont utilisé cette méthode pour jouer de la guitare. Cela leur a permis d’avoir beaucoup de succès dans leur carrière. 

Comment apprendre la technique du fingerpicking? 

Pour avoir la maîtrise du jeu de doigt à la guitare acoustique, il faut apprendre à bien positionner sa main, à connaître les techniques de doigté et à pratiquer les arpèges. Voici comment s’y prendre.

Dans le meme genre : Ballons pour toutes occasions: anniversaires, mariages et plus

La position de la main 

Dans le fingerpicking, il faut pouvoir garder ses mains immobiles au-dessus des cordes. C’est une compétence indispensable aux guitaristes acoustiques. Elle peut être utilisée pour bouger les mains de haut en bas à l’image d’un mouvement de “strumming”. 

Même en pratiquant simplement le positionnement des mains, en les gardant en place durant quelques minutes aide énormément. Cela peut sembler inconfortable au départ, mais s’avère très efficace. 

Pour les guitaristes droitiers, l’idéal est de tendre le petit doigt vers l’extérieur pour en utiliser le bout pour mettre la main sur la table d’harmonie. Il est recommandé d’utiliser ce point d’ancrage afin de faire pivoter la main droite. Le petit doigt doit être placé à environ un pouce sous le chevalet.

La place des doigts dans le fingerpicking 

La place de chaque doigt est déterminante dans le fingerpicking. 

  • Le pouce joue les notes de basse. Certains guitaristes l’utilisent pour jouer la corde basse E et la corde A. 
  • L’index, l’annnuaire et le majeur sont employés pour pincer les cordes individuelles pour obtenir des notes plus élevées. Donc l’index est mis sur la corde G, l’annulaire sur la corde B et le majeur sur la corde E.

Jouer des arpèges

Pour jouer des arpèges, il faut gratter la note la plus basse avec le pouce, l’annulaire, l’index et le majeur. L’autre méthode consiste à utiliser son pouce pour pincer la corde A et jouer les cordes qui se trouvent sous l’index, le majeur et l’annulaire. 

Jouer régulièrement aux arpèges permet de maîtriser rapidement le fingerpicking. En ajoutant quelques notes d’agrément aux slides et aux hammer-ons, les débutants peuvent commencer à sonner comme des musiciens expérimentés après seulement quelques heures à pratiquer.