A bright, loud fireworks display on the 4th of July for Independance Day in Los Angeles, California, USA

Du fait de sa faible population, le Canada est un grand pays qui regorge de beaucoup d’opportunités de travail. En tant que travailleur autonome, plusieurs avantages s’offrent à vous si vous décidez d’exercer votre profession dans ce pays. Toutefois, cela comporte quelques aspects négatifs à bien évidemment prendre en compte avant de faire le premier pas. Que vous soyez déjà au Canada ou que vous désirez immigrer au Canada avec l’objectif de vous lancer en freelance, cet article est fait pour vous. 

Le statut de freelance, c’est quoi ? 

À la base, un freelance désigne un travailleur indépendant qui est le seul maitre de son travail et de ses activités. Les freelance jobs sont divers et variés. Selon ses compétences, il offre services à ses clients sans être forcément lié à eux sur le long terme. Il est par la suite payé un certain montant préalablement négocié avec le client si ce dernier est satisfait de la prestation fournie. 

A lire également : Construire une maison de ses rêves est faisable avec un expert

Au Canada, le statut d’indépendant équivaut également à une entreprise individuelle. Il s’agit d’une entreprise non constituée en société appartenant à un individu. Elle peut ne pas être enregistrée selon l’activité et est exploitée à ses risques. 

Quels sont les avantages du freelance ? 

En tant que freelance, vous avez d’abord un degré élevé de flexibilité, d’autonomie et d’indépendance. Ensuite, vous avez désormais la possibilité de rompre avec la routine de travail quotidienne et acquérir plus de compétences. Ainsi, vous avez le choix de votre lieu de travail, de vos horaires, des tâches à exécuter, du coût de vos prestations et des clients de votre choix. Travaillez à votre rythme en toute tranquillité d’esprit. 

A lire également : Le Centre dentaire GK réalise-t-il des traitements orthodontiques ?

Hormis ces avantages, si vous êtes au Canada, profitez aussi de la diversité des opportunités sur le marché du travail et d’une bonne situation fiscale au Canada. En résidant là-bas, vous avez accès à l’environnement propre, attrayant et sur avec une communauté très accueillante et facile à intégrer. Même sans assurance maladie, vous bénéficiez de soins de santé de qualité. 

Quels sont les inconvénients du freelance ? 

Malgré toute cette grande autonomie, le freelance peut être confronté à plusieurs difficultés. En effet, ce mode de travail peut être source de stress pour lui.  Cela peut être causé en tout premier lieu par le manque de revenu et la recherche perpétuelle de clients. Contrairement aux salariés à temps plein, ils n’ont pas de revenus fixes. Il n’est pas à l’abri de l’instabilité financière. Par conséquent, la planification et l’établissement d’un budget peuvent être difficiles. De plus, il est seul à travailler sur les projets qui lui sont confiés la plupart du temps. Il est le seul responsable de ses avantages sociaux tels que les assurances de maladie ou les plans de retraite.